Tchad : reprise du Dialogue National Inclusif et Souverain

Dialogue National et Inclusif du Tchad

Le Dialogue National Inclusif et Souverain du Tchad a repris ce lundi, 5 septembre 2022. Faudrait-il l’indiquer que cette reprise intervient après un week-end couvert par un nuage de contradictions et d’opposition d’opinions. Un climat d’apaisement a fini par se dessiner. Et pour preuve : le bouclage du siège du parti Les Transformateurs de Succès Masra a fini par être levé tard dans la soirée de dimanche. (LIRE AUSSI : Dialogue national du Tchad : les mécontents posent des conditions).




Il faut rappeler que des militants de la formation arrêtés ces derniers jours ont été libérés le lundi matin? Ceci a été confirmé par les dirigeants du parti. Les travaux du Dialogue National Inclusif et Souverain ont repris ce lundi sans la présence de l’église catholique qui a décidé de suspendre sa participation à ce dialogue qui n’est pas selon elle inclusif. Au menu, l’examen du projet d’agenda. L’objectif du présidium étant de boucler les échanges le 5 octobre prochain. (Lire aussi : Kenya : la cour suprême confirme William Ruto Président).




Au demeurant, les Transformateurs font savoir que 279 personnes avaient été arrêtées. Les autorités, elles, n’ont pas communiqué sur le sujet. Certains ont regagné le siège du parti pour écouter leur leader, Succès Masra. Au regard de ces oppositions, tout porte à croire que le peuple tchadien est loin d’être sorti de l’auberge.

Laisser un commentaire