Mali : 3 soldates libérées sur les 49 militaires « mercenaires »

3 soldates libérées sur les 49 ivoiriens détenus au Mali

3 soldates libérées au Mali sur les 49 « mercenaires » détenus. Cette information est loin d’être un canular. Elles sont au nombre de trois qui ont bénéficié des bonnes grâces du pouvoir de Transition du Mali. Elles faisaient partie de la bande de 49 militaires ivoiriens arrêtés au Mali le 10 juillet dernier. (LIRE AUSSi : Macron en Algérie : substituer la Macronnie à la françafrique).




L’annonce de la libération a été faite ce samedi 03 Septembre 2022 à Lomé au cours d’une conférence de presse, par Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise. Faudrait-il le souligner le Togo sert de médiateur dans ce qui est considéré comme une crise diplomatique et sécuritaire entre le Mali et la Cote d’Ivoire. (LIRE AUSSI : Burkina Faso : un nouvel organe pour guider la transition).

3 soldates libérées mais « mercenaires »

Au regard de la libération de ces soldates, il ne serait pas exagéré d’attribuer au Togo quelques bons points. Bien qu’il reste encore 46 soldats embastillés dans les geôles ivoiriennes. Toutefois des sources renseignent que des négociations sont en cours aussi bien du côté de Bamako, que du côté d’Abidjan. (LIRE AUSSI : Présidentielle française : entre Poutine et Biden, le choix est civilisationnel).




Rappelons à toutes fins utiles que le Mali accuse ces soldats qu’il qualifie d’ailleurs de Mercenaires d’être entrés illégalement sur son territoire. Abidjan, de son côté demande leur libération, tout en assurant qu’ils étaient en mission pour l’ONU, dans le cadre d’opérations de soutien logistique à la Minusma.

Laisser un commentaire