Un crash d’avion en Namibie tue 4 membres d’une même famille

crash avion sur le Zambèze

crash d’avion en Namibie. L’avion dans lequel ils ont embarqué s’est écrasé au décollage sur l’île fluviale d’Impalila, dans le Nord-est du pays, ont indiqué les autorités locales Tragédie en Namibie. Une famille allemande et son pilote sud-africain sont morts ce mardi dans l’accident de leur avion, qui s’est écrasé au décollage sur l’île fluviale d’Impalila, dans le Nord-est du pays, ont indiqué les autorités locales. (LIRE AUSSI : Angola : l’opposition conteste la victoire du parti au pouvoir).




On sait de la zone de protection transfrontalière Kavango Zambezi ou Kaza qu’elle est désormais la plus vaste réserve naturelle internationale au monde. Son territoire, s’étend sur cinq pays de l’Afrique australe qui, d’un commun accord, ont mutualisé leurs propres zones de conservation. Au total, 36 régions de l’Angola, la Zambie, le Zimbabwe et du Botswana, composent cette prodigieuse mosaïque naturelle d’une superficie d’environ 440.000 kilomètres carrés.

Des Allemands dans l’avion

Malheureusement, les quatre touristes qui ont pris place à bord d’un aéronef de type Cessna 210, n’auront pas profité de leur évasion. L’appareil s’étant écrasé sur l’une des rives du fleuve Zambèze. « Il y avait quatre occupants, des Allemands, membres d’une même famille : Thomas Rings, 59 ans ; sa femme Evelyn, 57 ans et leurs deux enfants, Alicia, 19 ans, et Paulina, 17 ans, plus un pilote, Nicole Meine de nationalité Sud-africaine. Tous sont morts sur le coup », a indiqué un inspecteur de police dans un communiqué.




L’île se trouve dans la réserve de Kavango-Zambezi qu’il s’apprêtait à visiter compte de nombreux lodges destinés aux touristes amateurs de safari. La Namibie, pays d’ Afrique du Sud-Ouest peu peuplé, est renommée pour sa faune sauvage et son spectaculaire désert côtier. Il convient de préciser que la Namibie avec ses 2,5 millions d’habitants est une destination de vacances populaire, en particulier pour les Allemands. Le pays est connu pour ses paysages variés, notamment le désert du Namib, la fertile bande de Caprivi, la côte déserte des squelettes avec de nombreuses épaves et les gorges rocheuses du canyon Fishriver.

Cause de l’accident

Arrivés sur les lieux, les secours sont parvenus à ramener les corps des morts à terre. Mais en raison de ce que des crocodiles et des hippopotames peuplent la rivière dans laquelle l’avion s’est écrasée, il est encore très difficile d’obtenir l’épave de l’avion, Pour l’heure, la cause de l’accident n’est toujours pas déterminée. Mais comme il fallait bien s’y attendre en pareilles circonstances, des enquêtes ont été ouvertes. Les vacances de rêve ont tourné au cauchemar.

Laisser un commentaire