Journée internationale des personnes disparues : 2500 enfants manquent à l’appel en Afrique

Personnes disparues CICR

CICR personnes disparues. Sur les 64 000 cas de personnes disparues recensés par le CICR sur le continent, 40 % sont des enfants. Dramatique, cette situation que vit le continent noir. On y dénombre actuellement un peu plus de 35 conflits armés actifs. Lesquels induisent des mouvements migratoires incessants au cours desquels les enfants payeraient le plus lourd tribut, notamment l’exploitation, la violence, la détresse psychologique et des cas de disparition. Beaucoup se retrouvent livrés à eux-mêmes, sans nouvelles de leur famille. (Onu-Habitat : Le Cameroun a été le centre du monde).




Le CICR compte plus de 5200 cas documentés d’enfants non accompagnés en Afrique. Du fait de cette situation, et dans la perspective de promouvoir une approche cohérente et efficace parmi les États africains, qui permettrait de prévenir les disparitions et de mieux informer les familles sur le sort des personnes disparues, le CICR et l’Union africaine ont organisé une réunion de haut niveau consacrée aux migrants disparus. C’était le 30 aout 2022 à Addis-Abeba. (LIRE AUSSI : Cameroun : tensions entre Médecins Sans Frontière (MSF) et les Autorités).

Laisser un commentaire