Chefferies de l’Ouest et électrification solaire : du concret avec le Riprem et la Fondation D.A Planet de Ségolène Royale

Le Riprem en action dans les chefferies de l'Ouest

La promesse faite par l’ancienne ministre française Ségolène Royale  le 11 décembre 2020 à travers sa fondation D.A Planète est en train de prendre corps dans les chefferies de l’Ouest du Cameroun au cours de la 2ème Assemblée générale du Réseau International des Princesses et Reines-mère du Ndé (Riprem) tenue à Bangangté, sous la présidence de Célestine Ketcha Courtès, portant équipement des 13 chefferies Supérieures du Ndé en Energie solaire.




La modernisation des chefferies, l’accompagnement des femmes et des jeunes filles et l’accompagnement du chef de l’Etat dans la perspective de l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris sur le Climat, sont en cours de téléchargement dans la région de l’Ouest et de manière plus précise, dans le département du Ndé.

Le Projet d’énergie solaire dans les chefferies et espaces publiques du Ndé, maturé par le Riprem et classé prioritaire lors de sa 2ème Assemblée Générale dont qui s’était déroulée simultanément en présentiel et en visioconférence avec des reines mères et des invités à travers le monde parmi lesquels Ségolène Royal, avait retenu l’attention de la Fondation D.A planète, qui s’était engagé sans réserve à accompagner les princesses et reines-mère du Ndé dans leur plan d’action pour 2021.

Cet engagement était d’autant plus avéré qu’il s’est trouvé que Ségolène Royal, Présidente de DA Planète appréciait à sa juste valeur l’action du Président de la République Paul Biya en faveur du climat et davantage l’important projet d’énergie solaire dans les chefferies tel qu’inscrit dans le plan d’action 2021 du Riprem.

Des minicentrales pour des chefferies

Les faits parlent d’eux-mêmes. Le Matériel parti de France est arrivé à Bangangté. Les installations des mini-centrales solaires dans les chefferies ont démarré le 07 septembre 2021 par les chefferies Bangangté, Bangoulap, Bamena et Bazou. Il s’entend même dire que vont s’enchainer immédiatement les opérations de connexion des chefferies du Ndé au numérique en plus du soutien et de l’accompagnement des actrices du secteur agro-pastoral.




Bon à savoir

C’est donc à juste titre que le chef supérieur Bangangté a fortement apprécié et remercié Chantal Biya, 1ère dame du Cameroun et marraine du Riprem pour son soutien à cette association. Ses remerciements sont aussi allés à l’endroit de D.A Planète et sa Dynamique Présidente, femme de Parole pour son accompagnement et sa confiance. A Bangoulap et allant dans le même ordre d’idées, le Chef supérieur a béni les reines-mères du Ndé qui, à travers le Riprem, font rayonner le Ndé,  avant d’exprimer sa gratitude à Ségolène Royale qui valorise, et soutien le Riprem. Selon l’entreprise en charge des travaux, les installations qui se dérouleront simultanément dans les différentes chefferies seront mises en service en Novembre 2021.




Crée en marge du 1er Congrès mondial des fils et filles Bangangté en 2017, le Riprem (Réseau International des Princesses et Reines-mère du Nde),  qui s’est mis en œuvre dès 2018, est actif dans plusieurs pays à travers les différents continents. Si le rôle premier des princesses et reines-mères est l’accompagnement des Rois, et l’encadrement des chefferies traditionnelles, le Riprem est une organisation au service du développement durable du Cameroun.

Please follow and like us:

Simon Ngaka

Journaliste, Écrivain et analyste géopolitique

Simon Ngaka has 61 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *