La BICEC compte octroyer des prêts aux personnels du Minesup à un taux faible

Signature partenariat La BICEC et Le Minesup

Cela s’est traduit par la validation d’un partenariat privé-public en date du 16 juillet 2021. Lequel permettra aux personnels de ce ministère de bénéficier de prêts à des conditions avantageuses. Jacques Fame Ndongo, ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup) et Outman Roqdi, Directeur Général de la Banque Internationale du Cameroun pour l’Epargne et le Crédit (BICEC) ont apposé leurs visas au bas des documents pour sceller cet accord.




Les personnels enseignants et non enseignants du Ministère de l’enseignement supérieur (Minesup) et des universités d’Etat pourront bénéficier des opportunités  qu’offre cet accord dont la cérémonie de signature des documents a eu pour cadre, les locaux du département ministériel conduit par Jacques Fame Ndongo, chancelier des Ordres académiques, en présence des principaux responsables de la BICEC Cameroun.




« Ce protocole d’accord constitue une éloquente illustration du partenariat public-privé… Ce n’est rien d’autre qu’un outil de facilitation et d’accompagnement des personnes exerçant au Minesup et dans les universités d’Etat qui souhaiteraient bénéficier des crédits à court et à moyen termes que pourra leur octroyer cette institution bancaire et qui, par extension, serviraient pour des  investissements relevant du domaines des biens d’équipement, des moyens de transport et/ou de l’acquisition d’un immeuble bâti ou non bâti », avait fait savoir le Pr. Jacques Fame Ndongo.




Rien qu’à cette explication, il serait alors inéluctable de ne pas conclure que le ministre de l’enseignement supérieur a inscrit au titre des priorités, l’amélioration des conditions de vie des fonctionnaires émargeant dans le portefeuille du département ministériel dont il a la charge et qui, selon toute vraisemblance, sont une clientèle privilégiée pour ne pas dire, des partenaires de la BICEC. « Notre démarche est guidée par une volonté commune à savoir le bien-être des fonctionnaires.

La BICEC innovatrice

Toutes nos équipes ne ménageront aucun effort pour la réussite de ce projet et le développement d’autres projets au profit de ces populations », avait à titre de réponse, souligné Outman Roqdi, Directeur Général de la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC). Comme pour dire : les caisses de la BICEC sont ouvertes aux agents publics du Minesup. Mais il faudra alors avoir ouvert un compte domicilié dans cette institution bancaire.




Mieux encore, les potentiels bénéficiaires, notamment les fonctionnaires, ne devront pas avoir plus de 59 ans à l’échéance du prêt. Cette restriction concernera aussi les enseignants (maîtres de conférences et des professeurs titulaires d’universités) qui auront alors atteint l’âge de 64 ans. La rigueur assujettie à cette convention sera d’autant plus respectée que lesdits crédits couvriraient une période sept ans pour le court et moyen terme et 15 ans pour le long terme. « Le taux d’endettement maximal du potentiel bénéficiaire est fixé à 40%. Ces crédits sont accordés en fonction de la capacité d’endettement et de remboursement de l’emprunteur, tel que prescrit par les textes en vigueur.




La seule exigence de la BICEC dans ce partenariat, qui va dans un premier temps s’étendre sur deux ans, est que le Minesup produise la liste des personnes habilitées à délivrer une attestation de virement irrévocable, document qui donnera accès au crédit » A l’exemple de ce qui s’était déjà produit entre le ministère des Finances et la BICEC en février 2021, cet accord avec le Minesup se situe dans le prolongement des actions de cette institution bancaire visant à améliorer les conditions de vie des fonctionnaires de ce département ministériel.  « L’avenir est donc devant » pour les fonctionnaires du ministère de l’enseignement supérieur grâce à la BICEC. A condition d’utiliser à bon escient ces facilités.

Please follow and like us:

Simon Ngaka

Journaliste, Écrivain et analyste géopolitique

Simon Ngaka has 61 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *