Le Minader en visite de travail à Kribi pour Redynamiser le secteur agricole

Le Minader Gabriel Mbairobe

Minader. Loin d’être de la villégiature, Gabriel Mbairobe a séjourné dans le département de l’Océan en vue de galvaniser tous les secteurs d’activités relevant du domaine du département ministériel dont il a la charge. Le ministère de l’agriculture et du développement rural qui est assisté par un ministre délégué en charge du développement rural, est chargé de l’élaboration, de la mise en œuvre et de l’évaluation de la politique du gouvernement dans les domaines de l’agriculture et du développement rural.

Ainsi, en matière agricole, il est chargé de l’élaboration, de la planification et de la réalisation des programmes gouvernementaux relatifs à l’agriculture et au développement rural ; de l’élaboration de la règlementation  et des normes, ainsi que du contrôle de leur application ; du suivi et de la protection des différentes filières agricoles ; de la protection phytosanitaire des végétaux ; de la conception des stratégies et des modalités pour garantir la sécurité et l’autosuffisance alimentaires ainsi que du suivi de leur mise en œuvre ; de l’identification et de la promotion de nouvelles productions agricoles pour l’exportation ; de la collecte, de la production et de l’analyse des statistiques agricoles ; de la diffusion de l’information et des conseils agricoles auprès des producteurs ; de la coordination de la gestion des situations de crise en matière agricole ; du suivi des organisations agricoles ; de la promotion des investissements des moyennes et grandes exploitations dans le secteur agricole ; de l’enseignement agricole et coopératif, du contrôle de l’enseignement agricole et coopératif et du contrôle de l’enseignement privé en liaison avec le ministère chargé de la formation professionnelle.

Satisfaction du Minader

Le volet développement n’étant pas à négliger, la justification de la présence de Gabriel Mbairobe ne souffrirait alors de rien. Après avoir procédé à la signature d’un accord-cadre de mutualisation des moyens (humains, matériels et financiers) pour l’accomplissement des missions relevant de chaque partie ; mutualisation des efforts des parties prenantes pour la mise en œuvre des procédures en vue de faciliter le commerce extérieur des produits agricoles, avec le Port autonome de Kribi, cérémonie qui a eu pour cadre le bâtiment siège de la structure, le Minader et sa suite ont mis le cap vers l’enceinte portuaire de Mboro située à 35 km.

A la fin de la visite guidée  des infrastructures, le Minader s’est accordé une pause avant de reprendre la route pour la Socapalm (15 km de Kribi) où il a eu une séance de travail très riche et intense avec les responsables.  Sorti de cette étape, c’était autour de la coopérative de Mbebe spécialisée dans la formation des nouvelles méthodes culturales du plantain, le Minader a éprouvé du plaisir à remettre des matériels roulant et un ordinateur portable. Que dirait-on alors de l’escale à Atlantic cocoa Corporation de Kribi ? Sinon que malgré le contexte actuel dominé par la pandémie du Covid-19, la visite de travail du Minader dans ces entités démontre à suffisance de l’attachement et de l’intérêt du gouvernement à soutenir et à participer au développement du secteur agricole.

Please follow and like us:

Stève Njoh

Stève Njoh est le directeur de publication de l'hebdomadaire Ça Presse. Journaliste spécialisé dans l'analyse des faits géopolitiques.

Stève Njoh has 74 posts and counting. See all posts by Stève Njoh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *