Soumaoro Farikou : le maire d’Adjamé au front contre la Covid-19 en CI

Soumaoro Farikou, Maire d'Adjamé

Soumaoro Farikou au front. Le conseil municipal d’Adjamé à présenté  à la presse sa formule pour limiter la propagation de  la Covid 19.  C’était lors du point de presse gouvernemental  le 19 mai 2020 à la salle des fêtes de ladite mairie en présence du Dr. Édith Kouassi, conseillère technique du ministre de la santé et de l’hygiène publique et du Commissaire principal Charlemagne Bleu, porte-parole de la police ivoirienne.

« Dès la prise des premières mesures par le gouvernement pour freiner la propagation du Covid-19, le Conseil Municipal a procédé d’urgence à l’activation du comité de lutte contre les pandémies. Nous avons également pris un arrêté portant la fermeture des marchés et magasins de la commune à l’exception des grandes surfaces, des marchés de vivriers et des magasins de produits alimentaires autorisés à ouvrir de 06h00 à 16h00. Cet arrêté a également institué l’interdiction d’étalage de vivriers et tout autre produit alimentaire dans la rue; l’interdiction du commerce ambulant ; l’obligation aux commerçants d’installer des dispositifs de lavage et Désinfectant des mains à l’entrée des marchés ; l’obligation du respect de la distance sociale dans les magasins et les marchés ; le port obligatoire de masque dans les marchés, magasins et les grandes surfaces. Relativement aux acteurs du transport, l’arrêté institue : la limitation du nombre de passager à trois dans les taxis communaux (Wôrô Wôrô) ; l’interdiction d’installer des passagers sur les sièges du milieu dans les minicars de transport en commun (Gbaka) », a fait savoir Soumaoro Farikou.

Des responsabilités accrues pour Soumaoro Farikou

Le premier magistrat d’Adjamé a par ailleurs indiqué que le Conseil Municipal avec l’appui de certains partenaires a procédé à la désinfection des lieux publics notamment les bureaux de la mairie, des grandes artères de la commune, des lieux de cultes, les marchés, les gares routières pour ne citer que ceux-là. Il a profité de cette tribune pour féliciter et encourager les forces de l’ordre pour le soutien qu’ils ont apporté  à son conseil dans la mise en œuvre de ces mesures.

« A côtés des actions visant à renforcer l’application des mesures barrières, nous avons entamé la redistribution de dons en vivres et non vivres faits par la première Dame, la Fondation Magic-Système et ses partenaires dont l’Union Européenne, la fondation Didier Drogba, les entreprises locales, les opérateurs économiques, en vue de soulager les populations les plus vulnérables », a-t-il confié à la presse. Soumaoro Farikou a rassuré que le conseil municipal va poursuivre les actions de sensibilisation,  d’encadrement et de solidarité envers les populations jusqu’à la fin de cette crise. « Conscient de ce que la Commune d’Adjamé est assez particulière au regard du nombre important de personnes qu’elle reçoit le jour estimé à environ 2 500 000, pour une population résidente de 400 000 âmes, notre commune n’a pas le droit de relâcher. C’est pourquoi nous allons continuer nos actions de sensibilisation, d’encadrement et de solidarité, dans toute la commune, jusqu’à ce que le covid-19 ne soit pour tous qu’un mauvais souvenir », a-t-il dit.

Please follow and like us:

Alain Soppo

reporter

Alain Soppo has 19 posts and counting. See all posts by Alain Soppo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *