Coronavirus 19 : Chronologie d’une tueuse invisible (Suite et fin)

Echantillon Coronavirus 19

Le 27 février, le Nigéria déclare son 1er cas de coronavirus 19, le tout 1er en région subsaharienne. Un Italien travaillant à Lagos et ayant séjourné à Milan. Le Cameroun entre dans la liste le 6 mars. Comment cette crise a-t-elle gagné le monde et que peut-on dire du nombre de morts actuels ? Pour mieux cerner le danger sur les pays africains et le Cameroun, remontons une dernière fois le temps. La première partie est à retrouver ici.

Justement l’Italie annonce 17 morts pour 650 cas. Le 28 février, c’est au tour de la Nouvelle-Zélande, du Québec au Canada, la Lituanie, la Biélorussie, l’Azerbaïdjan, le Mexique, l’Islande, Monaco. Ce qui pousse l’OMS à considérer le risque de « très grave ». Le 29 février, c’est au tour de l’Equateur, du Qatar, du Luxembourg, de l’Irlande, la France passe la barre des 100 cas, selon Jérôme Solomon, le DG de la santé ; 23 morts pour plus de 1000 cas en Italie. Ce même jour, l’on enregistre le 1er mort sur le sol américain.

1er mars, premier cas en Arménie, 2nd cas testé positif en Belgique, et 3 cas d’un coup en République tchèque. Le 2 mars, on a Andorre qui annonce son premier cas, le Portugal enregistre ses deux premiers cas à Porto, la Jordanie entre dans la danse, L’Arabie Saoudite, dernier Etat du Golfe à être touché y passe. La Tunisie en Afrique du Nord, le Sénégal à l’Ouest de l’Afrique Subsaharienne est le deuxième pays d’Afrique noire après le Nigéria à être touché. La Lettonie et le Maroc y passent également. Le 3 mars, l’Ukraine annonce son 1er cas, au moment où un 1er décès au Coronavirus 19 est annoncé en Espagne. Dans la même journée, le Liechtenstein, l’Argentine et le Chili annoncent leurs premiers cas.

Les morts au Coronavirus 2019 en masses

Le 4 mars c’est autour de la Pologne, la Hongrie, La Guyane, la Slovénie de faire leur apparition dans la liste des pays touchés par le COVID-19. 5 mars, plus de 3000 morts sont comptés en Chine depuis la pandémie. L’Afrique du Sud fait son apparition à partir du KwaZulu-Natal. Le 6 mars c’est au Vatican d’entrer dans la liste, le Bhoutan, la Serbie, la Slovaquie. La Cameroun y entre par un citoyen français entré au pays le 28 février et qui s’est dérobé au contrôle sanitaire, en même temps que le Pérou, la Colombie, le Togo, le Costa Rica. Le 8 mars, 1er décès au Canada. Le 9 mars l’Italie décide de mettre tout le pays sous confinement, une première dans l’histoire du monde. 60 millions d’habitants interdits de sortir hors de chez eux. Le Burkina Faso déclare deux premiers cas.

Le 10 mars, le Maroc enregistre le 1er mort tandis que la RDC annonce son 1er cas. Le monde connaît donc comme une accélération dans la mise à mort par le virus. Le 11 mars, l’OMS considère l’épidémie du Coronavirus 19 comme une Pandémie. L’Autruche ferme ses frontières, Pékin propose deux semaines de quarantaine, la Pologne et l’Ukraine ferment écoles, universités et centres culturels, la Belgique compte son premier mort, l’Espagne 47 morts, la Suède un mort. Le 12 mars l’Italie renforce ses mesures de sécurité face au virus, les Etats-Unis interdisent leur espace à tout ressortissant venant du Schengen dans les 14 jours précédents le 14 mars à minuit. Le 13 mars, alors que l’OMS déclare l’Europe comme épicentre de la maladie, Kenya, Ethiopie, Soudan, Mauritanie, Guinée déclarent leur 1er cas.

3 Mois après le 1er mort au Coronavirus 19 en Chine

Le 19 mars le nombre de morts en Italie est de 3405 morts, dépassant celui de la Chine. Le 24 mars, le Cameroun annonce son 1er décès. La France passe la barre des 1000 morts avec 1100 cas hospitalisés. Le 27 mars, la France a plus de 2000 morts, soit 1 mois et 12 jours après le 1er décès et deux mois et 3 jours après les premiers cas déclarés.

Rendu à ce 11 avril 2020, 3 mois après le 1er cas de la Chine, le monde a dépassé la barre des 102 000 morts pour plus de 1,7 million de cas confirmés. La France a dépassé celle des 13 000 morts 2 mois et 18 jours après les 3 tout premiers cas déclarés. Plus de 16 000 morts en Italie 1 mois et 21 jours après le 1er décès et 2 mois et 11 jours après le 1er cas confirmé. L’Espagne compte plus de 15000 morts 2 mois et 10 jours après le premier cas déclaré et 1 mois et 8 jours après son premier décès. Les Etats-Unis dénombrent plus de 18 700 morts avec plus de 501 000 cas confirmés 2 mois et 21 jours après le 1 cas déclaré à Seattle et 2 mois 11 jours après le premier décès. Le Cameroun quant à lui a rendu le port du masque obligatoire et compte 12 morts, plus de 820 cas positifs, 710 cas actifs, 98 guéris, 18 jours après son 1er décès et 1 mois et 5 jours après son premier cas déclaré.

Please follow and like us:

Simon Ngaka

Journaliste, Écrivain et analyste géopolitique

Simon Ngaka has 57 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *